Soutenez la presse libre

Ce qu'il faut défendre !

Alerte ! Le mensuel marseillais (national) CQFD est en galère. Avec la suppression de leurs deux emplois aidés et la baisse lancinante de leurs ventes en kiosque et par abonnement, le canard au chien rouge a besoin de soutien pour poursuivre son combat. "Pas de sub ni de pub, pas de patron ni d’affiliation à un quelconque groupe politique". L'indépendance a un coût, beaucoup ont déjà répondu à leur appel. Mais il leur manque encore de quoi tenir le coup. Vous savez quoi faire.

 

Le Ravi malheureux

C'est aussi en Paca, c'est aussi un canard (local) qui a besoin d'un coup de pouce pour passer l'hiver. 30 000 euros, c'est ce qui leur manque pour passer le cap d'un redressement judiciaire et de la désertion de la Région, qui leur versait des subs'.

 

C'était Moins une !

Un nouveau canard est dans la place, le journal Moins Une, "prescrit sans ordonnances" disent-ils. Ils ont sorti un premier numéro en septembre, le second arrive. Derrière, on retrouve notamment des syndicalistes qui veulent "rentrer dans le tas, ensemble, tout de suite", on approuve ! Ils ont besoin de tunes, eux-aussi, 10 000 balles pour préparer l'avenir !