Où va Le Monde ?

gilets jaunes commercePas besoin d’une rhétorique aiguisée pour chercher à convaincre de la menace que font peser les Gilets jaunes sur le pays. Quand il s’agit de défendre l’ordre établi, Le Monde, sacro-saint quotidien de référence, n’hésite pas à s’adonner aux pratiques journalistiques de bas étage : le micro-trottoir sélectif. On a cru à la parodie en lisant l’article publié le 12 janvier intitulé « À Lille, les gilets jaunes n’emmerdent pas les bonnes personnes ».

Lire la suite : Où va Le Monde ?

Le Biplan ferme

BiplanAhhh, le malheur des déserts culturels s’abat une fois de plus sur Lille ! Le Biplan a fermé ses portes le week-end du 24 février après 20 ans d’existence, en organisant pour la dernière fois des concerts et des spectacles pensés pour être à l’image du lieu, connu pour sa programmation théâtrale et musicale. Son fonctionnement unique dans le paysage culturel lillois s’inscrivait à mi-chemin entre la salle de spectacle et le café-concert.

Lire la suite : Le Biplan ferme

La possibilité du fascisme

fascisme lilleAu sortir de la guerre, Georges Orwell écrivait : « lorsque les fascistes reviendront, ils auront le parapluie bien roulé sous le bras et le chapeau melon. » Autrement dit, si vous guettez le retour des fascistes, ne vous fatiguez pas les yeux à scruter l’apparition de moustaches ou de costumes en cuir, ni à tendre l'oreille, attentifs au bruit des bottes sur le pavé, cherchez plutôt du côté des respectables. C'est en tout cas ce que conclut Ugo Palheta, sociologue à l'Université de Lille et auteur du récent ouvrage La possibilité du fascisme : France, la trajectoire du désastre.

Lire la suite : La possibilité du fascisme

Qu'est ce qui est jaune et qui surprend ?

Gilets jaunes v1Le mouvement des gilets jaunes nous questionne au sein de la rédac’. Dès le début du mouvement, les critiques tournent en boucle : ces gilets jaunes ne se mobiliseraient que pour leurs bagnoles, contre les taxes, bref, pour leur pouvoir d’achat sans autre considération politique et sociale. On entend aussi que c’est un mouvement de fachos, de petits patrons. Alors, on a mis le nez dedans, AG, blocage de ronds-points, papotes et discutes avec des gilets jaunes. Retour sur un mois de mobilisations à travers des épisodes vécus par la rédac’, à Lille et aux alentours. Morceaux choisis.

Lire la suite : Qu'est ce qui est jaune et qui surprend ?

L'assemblée populaire des Gilets jaunes de Lille

a voté
Entre les innombr
ables groupes affinitaires, l’occupation sauvage des rond-points et la multiplication des A.G, la révolte des Gilets Jaunes s’organise de manière extrêmement mouvante dans la région. Cette recomposition permanente du mouvement peut apparaître comme une difficulté à sa structuration. Mais elle permet aussi de survivre aux différents conflits internes, à la répression et -plus généralement- à l’usure du temps.

Lire la suite : L'assemblée populaire des Gilets jaunes de Lille

Le rail, un nouveau France Télécom

Deuil Collectif par LysergiaUn an après le grand mouvement de grève de l'an dernier à la SNCF, où en est-on ? Rappel : 2018, la SNCF se mobilise contre la loi ferroviaire du gouvernement Philippe, qui prépare la privatisation de l'entreprise. Les centrales syndicales, toutes mobilisées, font le choix discuté de la grève perlée : deux jours de grève tous les cinq jours. L'idée ? Tenir, ne pas se mettre à dos l'opinion publique (ou son expression supposée par les médias dominants), tirer les leçons des échecs précédents. Après un départ radical et convaincu, le mouvement s'essouffle pourtant, malgré plusieurs appels à reconduire la grève jour après jour. Aujourd'hui, la lutte redémarre. Pourquoi maintenant ? Que s'est-il passé entretemps ?

Lire la suite : Le rail, un nouveau France Télécom

Le maillon jaune

champagne gilet jaune
Dans mes souvenirs d’enfance, le mois de mai était un mois fleuri, de retrouvailles en famille ; un mois de gaieté, un mois senteur muguet. Ce n’étaient pas tant les bouquets que nous nous échangions pour fêter l’entrée dans ce mois finalement comme les autres, mais surtout les repas entre cousin.es, la cohésion familiale que créait ce jour sans travail. Le soleil était le seul jaune que je percevais alors, bien loin de l’équipement qui servirait à des travaux ingrats, ou bien du merveilleux bout de tissu qui allait glorifier les luttes à venir et que je porterai avec fierté.

Lire la suite : Le maillon jaune

À corde et à cri

daddyIl aura fallu 7 années avant que s’ouvre le procès des entreprises responsables de la mort de Vincent Dequin et Arthur Bertelli. Tous deux cordistes, tous deux victimes de leur travail, engloutis au fond d’un silo à sucre. Le 11 janvier 2019, les deux sociétés mises en cause dans le drame ont comparu devant le tribunal correctionnel de Reims. Elles ont été reconnues coupables d’homicides involontaires et de manquements aux obligations de sécurité. Pour les Cordistes, constitué.es en collectif, c’est le début d’une reconnaissance de la dangerosité de leur métier.

 

Lire la suite : À corde et à cri

Lille, capitale de la ségrégation

segregation1Un record. Avec 44% d’élèves scolarisé.es dans l’enseignement privé, de la maternelle à l’université, la métropole lilloise détient rien moins que le record de France en la matière, doublant la moyenne nationale qui s’élève à 22%. Dans des communes, comme Beaucamps-Ligny et Bondues, plus de 85% des élèves étudient dans des écoles privées. Des établissements privés à Roubaix, Tourcoing, Marcq, scolarisent plus de 2000 élèves qui se massent à l’abri des classes populaires. Comment expliquer ce phénomène ? Levons le voile, chiffres à l’appui, sur la réalité de cette ségrégation scolaire, particulièrement vivace dans la métropole.

Lire la suite : Lille, capitale de la ségrégation

Revivre Lip pour armer le combat social

Dessin scop LIP v1Guillaume Gourgues est maître de conférences en science politique à Lyon 2. Ses travaux portent sur les conflits du travail et les politiques macro-économiques. Il revient pour La Brique sur son dernier ouvrage « Pourquoi ont-ils tué Lip ? » co-écrit avec Claude Neuschwander (Éditions Raisons d’Agir) qui retrace la mobilisation des ouvriers de l'entreprise d'horlogerie Lip de Besançon en 1973 et l’affrontement politique qu’elle a provoqué.

Lire la suite : Revivre Lip pour armer le combat social

Le social dégradé... mais le social déchaîné

Social LecerfLe secteur de l'action sociale, à force d'être méprisé et de se faire matraquer, a fini par se soulever. Les graves défaillances de la protection de l'enfance sont à l'origine de la colère des salarié.es. Grèves, actions, manifestations et une journée nationale de mobilisations dont Lille a été l'épicentre. Cette contestation inédite par son ampleur et par ses soutiens ne demande qu'à continuer de s'étendre.

Lire la suite : Le social dégradé... mais le social déchaîné

L'exploitation c'est chic !

Pénicaud au tél avec les MulliezHappychic est une entreprise de mode française qui appartient à la famille Mulliez et ne fait pas dans la dentelle : elle fait dans « le look qui vous ressemble ». Elle englobe les trois marques Jules, Brice ou Bizzbee. Neuf ans après sa création, l'heure de la rationalisation massive a sonné pour cette multinationale de la fripe.

Lire la suite : L'exploitation c'est chic !

Les impôts pris d'assaut

À Lille, les salarié.es de la Direction générale des finances publiques (DGFiP) sont en grève depuis avril. Ces dernièr.es protestent contre le fameux projet de réforme des services publics Cap 2022 lancé le 13 octobre 2017 par le gouvernement. Le volet concernant la gestion des impôts prévoit en effet la suppression de 20 000 postes de fonctionnaires dans le Nord – 120 000 à l’échelle nationale – le remplacement partiel des fonctionnaires par des salarié.es contractuel.les et renforce drastiquement la dématérialisation de la majorité des démarches administratives.

Lire la suite : Les impôts pris d'assaut

Fac : désorientation, occupation, répression

Luttes etudiantes 1 illuDepuis le mois de novembre, ça bouillonne dans les facs. Les occupations, blocages ponctuels, se multiplient. Des mouvements plus durables de grève prennent forme contre la loi « orientation et la réussite des étudiants » (O.R.E.). Celle-ci, sous couvert de répondre à un manque de moyens, prescrit une sélection sociale inédite à l’entrée des établissements de l’enseignement supérieur.

Lire la suite : Fac : désorientation, occupation, répression

Ces médias qui « nous prennent en otages »

Interview Balbastre illuGilles Balbastre est journaliste. Après avoir travaillé pour France 2 et M6, il se dirige vers la critique des médias, collaborant notamment avec Acrimed et Le Monde Diplomatique. Il est connu pour avoir réalisé, avec Yannick Kergoat, le film « Les Nouveaux Chiens de garde » (2012) et plus récemment, en 2015, « Vérités et mensonges sur la SNCF ». Alors que les médias dominants poursuivent leur combat contre le service public, Gilles Balbastre nous parle du traitement médiatique des luttes.

Lire la suite : Ces médias qui « nous prennent en otages »

Ça craque de partout

Actu des luttes 1 illuMacron nous la fait à l'envers depuis son élection. Comme tous ceux qui ont été aux manettes ces dernières décennies. Et tout le monde y passe : étudiant.es, exilé.es, salarié.es, ouvrier.es, cheminot.es, soignant.es, retraité.es, sans-travail, etc. En multipliant les attaques, le meilleur représentant du MEDEF nous donne l'occasion de converger. Rejoignez les personnes en lutte dans les assemblées générales, les manifs, les piquets de grève et autres actions ! Voici un petit tour d'horizon (non exhaustif) des raisons du courroux et des mobilisé.es en lutte !

Lire la suite : Ça craque de partout

Brèves - Luuuuuttes

educsLes éducs' dans la rue

Des associations de prévention spécialisée de la métropole (Itinéraires, FCP, Avenir et Loisir, Rencontre et loisir) se battent pour ne pas disparaitre. Le département doit faire des économies et choisit de taper sur les éducs de rue, seule main tendue et dernier recours pour des milliers de gamin.es et de jeunes adultes en détresse.

Rassemblements, manifs', conférence de presse, la détermination est présente mais les deux plus petites assos' risquent de disparaître et avec elle 15 salarié.es dont 8 éducateurs.trices. En cause, des financements en baisse de 13% depuis 2015, et une nouvelle baisse annoncée de 15% d'ici 2020. Décision finale du Conseil départemental le 18 juin.

Lire la suite : Brèves - Luuuuuttes

La grève générale arrive - Les mobilisations dans la métropole de Lille

received 10156436286489586

Alors que le gouvernement Macron s'attaque à tous les secteurs, les uns après les autres, qu'il remet en cause les services publics, les transports ferroviaires, les services postaux, l'énergie, l'université, le lycée, la fonction publique territoriale et d'Etat, la lutte s'organise, des assemblées générales, des manifestations, des rassemblements, ont lieu. Pour participer aux actions, La Brique jouera son rôle et relaiera, à chaque info obtenue, les évènements organisés contre les réformes en cours, contre le démantèlement du service public, contre la remise en cause du travail et des travailleurs.ses.

Pour nous aider, n'hésitez pas (et cela est d'ailleurs fortement recommandé) à nous envoyer un mail avec vos infos, vos agendas, à cette adresse : labrique**riseup.net (remplacez les ** par @), ainsi qu'à copier coller l'agenda et à le diffuser dans vos réseaux.

Ce fil sera réactualisé en permanence, quand une nouvelle info se fait jour.

Autres ressources : Indymedia / Demosphere / Lille Insurgée / Ag de Lutte Lille / CRS / Mobilisation Lille 1 / Lille indomptée / Le Social Déchaîné

Depuis mercredi, vous avez peut-être vu apparaître une Briquette de quatre pages. On diffuse comme on peut en manif' et AG, mais si vous pouvez nous filer un coup de main, n'hésitez pas. On a du stock. Et si vous souhaitez l'imprimer et la diffuser, c'est en A3 horizontal, recto-verso, format brochure : La briquette de lutte

Vendredi 8 juin

-> Politiques urbaines

18h00 - Projection du film "Bricks" sur les bulles immolière en Espagne, suivi d'un débat avec le réalisateur - APU Vieux Lille, 14 rue des Tours.

Mardi 19 juin

-> Lutte contre les expulsions

18h30 - Réunion du collectif anti-expulsion dans les locaux de l'APU Fives : https://lille.indymedia.org/spip.php?article31626

 

Lire la suite : La grève générale arrive - Les mobilisations dans la métropole de Lille

Révolution générale - Les secteurs en lutte !

courroux

Macron nous la fait à l'envers depuis son élection. Comme tous ceux qui ont été aux manettes ces dernières décennies. Et tout le monde y passe : étudiant.es, exilé.es, salarié.es, ouvrier.es, cheminot.es, soignant.es, retraité.es, sans-travail, etc. En multipliant les attaques, le meilleur représentant du MEDEF nous donne l'occasion de converger. Rejoignez les personnes en lutte dans les assemblées génèrales, les manifs, les piquets de grève et autres actions ! Voici un petit tour d'horizon (non exhaustif) des luttes en cours et à venir dans la région et du message qu'elles portent.

Si nous avons oublié une info (plusieurs même), un secteur en lutte, des revendications, des dates de manifestations à venir (ou antérieures), n'hèsitez pas à complèter en nous submergeant de mails à cette adresse : labrique**@riseup.net (pensez à remplacer les ** par @).

Et aussi à complèter les agendas de lutte sur Internet : Indymedia, Demosphere, Lille Insurgée, AG de Lutte Lille, Collectif de Résistance à la Sélection, etc.

Depuis mercredi, vous avez peut-être vu apparaître une Briquette de quatre pages. On diffuse comme on peut en manif' et AG, mais si vous pouvez nous filer un coup de main, n'hésitez pas. On a du stock. Et si vous souhaitez l'imprimer et la diffuser, c'est en A3 horizontal, recto-verso, format brochure : La briquette de lutte

Lire la suite : Révolution générale - Les secteurs en lutte !

Page 1 sur 8

Rechercher

logo jemabonne

En brèves

  • Appel à temoignage

    Cet appel à témoignage est en relation avec l'article Baiser sans bébé : Toute une histoire Un enjeu de la contraception propre aux femmes, c’est d’abord de pouvoir faire l’amour sans devenir mère. Si le risque de « devenir parent » implique les deux personnes, les précautions à prendre par...

    Lire la suite...

  • La Saga de l'été arrive : Eclairage sur les lumière lilloises !

    Profitez de vos soirées libres d'été pour éclaircir les zones d'ombre sur les lumières lilloises ! Les 4 dernières parutions de La Brique ont eu le plaisir d'acceuillir une saga encore plus éblouhissante que la saga Star Wars ou encore Harry Potter, la saga des Lumières. Chaque vendredi, à...

    Lire la suite...

  • Va-t-on nous ravir Le Ravi ?

    Cet hiver, le journal satirique provençal sortait une enquête sur l'Office départemental d’éducation & de loisirs du Var (ODEL). Le Ravi y révèle que les cadres de cette asso' de loi 1901, arrosée par les pouvoirs publics, touchent de beaux salaires : on en voit même un émarger à 177 625 euros...

    Lire la suite...

  • Bastamag fait la nique à Bolloré

    En 2012, Bastamag publie un papier sur l'accaparement des terres agricoles en Afrique, en Amérique latine et en Asie. Parmi les investisseurs : le « groupe Bolloré, via une holding luxembourgeoise, la Socfin ». Cette dernière « gère des plantations d'hévéas et de palmiers à huile en Afrique et en...

    Lire la suite...

  • Lettre ouverte des étudiant.es dubliné.es

    "Nous sommes des étudiants exilés inscrits dans les différentes facultés de Lille sur ses 3 campus : Cité scientifique, Pont de bois et Moulins. Nous ne sommes pas dans le programme Pilot de l’Université de Lille. Notre demande d’asile a été enregistrée par la Préfecture en procédure...

    Lire la suite...

  • La Brique n°54 sur les ondes

    Le jeudi 29 mars, La Brique présentait son dernier numéro "L'erreur est urbaine", au Alt'O Post à Fives. Cette présentation a été réalisée en présence de l'APU Fives ainsi que de la maman de Sélom. Ce dernier a été happé par un TER avec son ami Matisse, alors qu'ils fuyaient une brigade de police....

    Lire la suite...

  • 10 Avril - Faidherbe doit tomber

    Le 10 avril prochain à la MRES, le collectif Afrique, Survie Nord, le FUIQP 59/62 et l'Atelier d'Histoire critique lanceront officiellement leur campagne "Faidherbe doit tomber". L'objectif, à l'image des campagnes états-uniennes de l'été dernier visant à déboulonner les statues des généraux...

    Lire la suite...

  • Les Pimkie piqué.es au vif !

    Le 8 janvier dernier, le groupe Mulliez annonçait profiter de la nouvelle loi Macron visant « à simplifier l'embauche » pour supprimer des postes dans l'une de ses entreprises : Pimkie. Grâce aux ordonnances Macron, c'est au total 208 suppressions de postes qui étaient annoncées, et 37 fermetures...

    Lire la suite...

  • Pour les FFOC, cétacé !

    Les femmes des forces de l'ordre en colère (FFOC, ceci n'est pas une blague) étaient devant le commissariat central de Lille le 7 janvier dernier pour dire non, non et non aux policier.es victimes d'agressions. Si peu de temps après que Sélom et Matisse soient morts en fuyant la police, La Brique a...

    Lire la suite...

  • COMMUNIQUÉ DU COLLECTIF DE RÉSISTANCE À LA SÉLECTION

    A la suite de l'Assemblée Générale de lutte contre la sélection (25/01/2018) L'Assemblée Générale qui a eu lieu ce jour contre la sélection à l'université, et plus largement contre le plan étudiant, a réuni une centaine de personnes. Elle nous a permis de revenir en détail sur toutes les réformes...

    Lire la suite...